Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 10:27

On connaît bien les Rangers, les Delta Force et les Navy Seals. Beaucoup moins la Sayeret Matkal,  la Sayeret shaldag ou la Shayetet.

Pourtant, les forces spéciales de cette armée puissante et aguerrie sont les plus expérimentées et allient le culot à une force de frappe particulièrement impressionnante. L'armée hébreue sélectionne généralement ses futurs soldats d'élite dans les postulants aux forces aériennes. En effet, chaque candidat-pilote qui a survécu aux premiers tests physiques et intellectuels proposés par l'IAF est déjà, en soi, un soldat d'élite... !

Vient ensuite la gibush, la sélection des recrues susceptibles d'intégrer les meilleures unités :

La Sayeret Matkal. C'est la crème des crèmes. Unité antiterroriste, elle est engagée dans les opérations les plus risquées (Beyrouth 1973, Entebbé 1976, nord du Liban 2006, Syrie 2007...) et compte parmi ses commandants et soldats toute la classe dirigeante israélienne, d'Ehoud Barak à Danny Yatom, ancien directeur du Mossad.

La Sayeret Shaldag. Il s'agit du commando spécial des forces aériennes irsraéliennes. En 2007, durant "l'opération Orchard", elle a été parachutée près du site nucléaire syrien et a contribué au succès de l'opération de manière décisive.

La Shayetet est le commando marine de la 13e flotille. Durant la guerre du Liban en 2006, il a mené un raid osé en débarquant en canots pneumatiques aux abord de Beyrouth pour éliminer un chef du Hezbollah en plein coeur du quartier chiite de la capitale libanaise. La Shayetet est l'unité la plus physique de Tsahal et regroupe les soldats les plus vigoureux physiquement.

Il s'agit là que des unités particulières. Chaque brigade israélienne (Golani, Givati, Nahal) possède sa sayeret, son unité d'élite. Il en existe aussi dans les différentes branches de l'armée (génie, garde-frontières, parachutistes...). Au total, l'armée hébreue compte environ 3'000 forces spéciales, soit un ratio élevé par rapport à sa taille.

Mais doit-on s'étonner qu'il existe un tel vivier de recrues potentielles en Israël, peuple courageux s'il en est ?


d'aprés DRZZ


Partager cet article
Repost0

commentaires