Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 15:08

OLMERT N'EST PAS DE TAILLE POUR RESISTER A LA PRESSION   

PACIFISTE  MORTIFERE


L'on demandera toujours aux démocraties de montrer l'exemple et, dans une certaine mesure, l'on pourrait le comprendre.

C'est un peu le même réflexe que celui de demander au grand frère, plus apte à comprendre, de faire l'effort d'apaiser une dispute.

Il se peut alors que le "petit" joue un jeu pervers, celui du criard invétéré qui feint de ne rien comprendre et réclame toujours et encore...

C'est bien là tout le problème et c'est finalement à ce genre de jeu mortifère que sont confrontées les démocraties occidentales chez elles et au Proche-Orient !

Ainsi, à la république française issue du siècle des Lumières, égalitaire et fraternelle, l'on demande d'accepter l'autre dans des termes quasi religieux puisque cet autre n'a de cesse que de lui cracher à la figure et qu'elle en redemande.

Je n'aborderais même pas le cas dramatique de la perfide Albion qui, de perfide, est devenue ridicule et stupide !

A Israël, fleuron de démocratie, l'on explique qu'il lui faudrait abandonner la terre de ses aïeux pour satisfaire l'autre, celui qui, occupant pendant des siècles des terres qu'il squattait, n'en a jamais rien fait, comme partout ailleurs.

Heureusement que le pétrole était et est toujours là...à condition que d'autres le cherchent et l'extraient !

Enfin restituées à leurs propriétaires légitimes, ces terres sont rapidement redevenues le Pays du lait et du miel et ont reverdi, reconstituant un véritable paradis aprés des siècle de désert.

Un jour, pour calmer ces éternels quémandeurs, un don inopportun devait leur être consenti à Gaza et le verger redevint immédiatement désert !

L'on voudrait maintenant pour calmer celui qui attend tout du Ciel sans consentir le moindre effort personnel que lui soit attribué le Golan dont la Syrie avait hérité sans trop savoir pourquoi et qu'elle occupait depuis une quinzaine d'années et que Jérusalem, capitale éternelle de la Judée et du Roi David, soit partagée avec une floppée de marchands venus y vendre leurs chameaux et construire une mosquée au temps du Calife Omar, comme partout où ils passent et oublient de repartir.

Le prétexte serait qu'il s'agirait d'un lieu saint pour eux qui ont pourtant oublié de s'en préoccuper pendant quatorze siècles.

Bizarrement, il n'en est pas fait mention une seule fois dans le livre de base, livre qui regorge pourtant de répétitions concernant les faits considérés comme importants...

Certes, la ville fût occupée par eux mais cela constitue t-il un droit en soi ou s'agirait t-il pour les Européens d'une demande valant repentance des "méfaits" causés par les huit Croisades dont le but était pourtant de... libérer les lieux saints chrétiens de l'occupation destructrice des premiers !

Découper Jérusalem au risque de prendre un coup de couteau dans le dos à chaque coin de rue, mettre la Galilée à portée de lance-pierre des Syriens, du Hezbollah et donc des Iraniens et découper la Judée-Samarie, véritable peau de chagrin, en lui attribuant des frontières démentielles, il faudrait être aveuglé par le diable pour concevoir qu'un tel scénario puisse être viable.

Il n'en existe d'ailleurs aucun autre exemple dans le monde qui puisse servir de modèle !

Le problème est qu'une telle usine à gaz est conçue par des esprits occidentaux, des esprits rationnels et respectueux des engagements et de la parole donnée.

Or, en Orient, avec une population qui ,pratique institutionnellement et culturellement la dissimulation, c'est à dire le double langage, connu sous le nom de "taqqhia", il y aura toujours une nouvelle fraction terroriste pour remettre en question l'accord qui vient d'être signé !

Et ce, avec la complicité du signataire, bien sûr !

Autrement dit,

IL N'Y AURA JAMAIS DE PAIX POSSIBLE AVEC DES GENS QUI ESTIMENT QUE LE SIMPLE FAIT D'AVOIR APPLIQUE LA CHARIA SUR UN TERRITOIRE DONNE ET CE, PENDANT NE SERAIT-CE QU'UN QUART D'HEURE VAUT POSSESSION ETERNELLE PAR LE DAR-EL-SALAM !...

L'exemple est celui de l'Andalousie, encore revendiquée de nos jours !

DANS CES CONDITIONS, IL FAUT ASSURER DES FRONTIERES SÛRES ET FACILES A DEFENDRE FACE A UN ENNEMI QUI N'ATTENDRA QUE LE MOMENT OU LA GARDE SE RELÂCHERA, COMME A MEDINE AVEC LA SUITE ATROCE QUE L'ON CONNAIT...

L'erreur  principale de tout homme politique est de croire à ce qu'il souhaite et non à ce qui est et la seconde est de ne pas savoir prévoir soit par incapacité à le faire soit par lâcheté en attendant que son successeur le fasse...

En France, nous sommes bien placés pour le savoir !...

Disons qu'au rythme de 365 renoncements par an, nous devrions être sacrés "Munichois d'Honneur"...

Un Ben Gourion qui a su faire tirer sur un bateau de l'Irgoun pour sauver l'unité du pays aurait certainement imposé des frontière sûres et défendables et aurait fait taire ces tergiversations inutiles et sans fin qui renforcent un adversaire à qui l'on ne doit rien.

CES FRONTIERES EXISTENT !

ELLES LONGENT LA RIVE OUEST DU JOURDAIN EN PARTANT DU NORD D'UN GOLAN DEMILITARISE ET LAISSENT GAZA  A L'EGYPTE.

LES OCCUPANTS DE JUDEE-SAMARIE REPRENNENT LEUR NATIONALITE JORDANIENNE ET SONT LAISSES LIBRES DE RESTER OU DE PARTIR APRES INDEMNISATION, DE MÊME QUE CEUX AYANT RECU LA NATIONALITE ISRAELIENNE, LE CAS DES DRUZES ETANT TRAITE A PART.

C'est la seule et unique solution raisonnable, tout le reste n'est que billevesées pour politiciens soucieux de durer !


A DIFFUSER SANS MODERATION...
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
je suis israelienne et je vote pour vous.. je vais des a present chercher votre nom sur les listes electorales. Comment dites vous? Le Mousquetaire? oui, mais lequel??Bravo!
Répondre
M
Le Mousquetaire, si j'étais israélien et si vous faisiez campagne pour être élu Premier ministre, je voterais pour vous !
Répondre