Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 10:09
Le consulat de Turquie inaugure la mosquée de Gien

25/05/2008

1484793115.gif


   Dimanche 25 mai, après 3 ans de travaux,  l’Association culturelle et cultuelle turque Gien-Briare  a inauguré sa mosquée en grande pompe. Outre les maires des villes alentours, le sous-préfet de Montargis, madame Martinez-Pommier, ainsi que des représentants du consulat de Turquie en France ont assisté à l’évènement. Pour concrétiser leur rêve, chaque colon turc a déboursé 1800 euros, ce qui a permis d’importer de Turquie une façade en mosaïque ainsi que le grand tapis de prière. La République du centre, quotidien de la région,  précise que outre les cours de charia, des cours de turc y seront dispensés aux enfants chaque semaine, car le lieu « bien au-delà de l’aspect religieux » est « un vrai centre culturel ».

                                       

   L’évènement ne passe pas inaperçu à Gien, des affiches recouvrent les murs de tous les quartiers de la ville pour annoncer l’évènement, qui se terminera par une fête dans une salle municipale, avec chants, danse et dégustations de spécialités turques, sans oublier l'incontournable démonstration de derviches-tourneurs. Le président de l’Association , Adem Cift, affirme sans rire au journal régional « ce que les gens ne savent pas, c’est que le peuple turc est très ouvert et qu’il aime le partage, c’est l’occasion de le montrer »

L’ouverture à la turque c’est :                          

-         l’interdiction aux catholiques de tout statut juridique leur permettant de s’organiser en association afin de collecter des fonds pour construire (ou restaurer) une église.


-        
L’interdiction à tous les ecclésiastiques étrangers d’obtenir un visa, fût-il de courte durée


-        
La saisie des biens du patriarcat oecuménique d’Istanbul


-        
Les deux derniers monastères multiséculaires de Tur Abdin  fermés depuis 1979, toujours interdit de refaire parler d'eux.


-        
Le séminaire Orthodoxe de Halki, principal centre de formation de théologie du monde orthodoxe grec, est fermé depuis 1974, avec interdiction de réouverture par le gouvernement islamiste.
 

-     
La partie nord de Chypre occupée par la Turquie a connu une épuration religieuse totale. 82 églises étaient présentent sur ce territoire. Aujourd’hui plus une seule ne sert de lieu de culte : 68 ont été transformées en mosquées, 5 en écuries, 4 en musées, 3 en casernes, 2 en habitations. Le 27 août 2004, une bombe explosa devant l’une d’entre elle…

Etienne Leroy, chercheur spécialiste de la Turquie, ironise sur la « laïcité » turque : « On peut difficilement être rassuré sur la tolérance d’un « Etat Laïc » qui indique la religion de ses citoyens sur les cartes d’identité, qui refuse les autorisations administratives pour restaurer la plus vieille église de la chrétienté ( à Ourfa, l’ancienne Edesse) et qui, sur le plateau anatolien, se sert des églises arméniennes abandonnées comme cibles pour les exercices d’artillerie. La « laïcité » de la Turquie ne doit tromper personne. »

 


ATATÜRK EST BIEN LOIN....

PRENONS GARDE DE NE PAS FAIRE ENTRER LE LOUP DANS LA BERGERIE !!

Partager cet article
Repost0

commentaires