Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 23:02

Najat Belcassine n'a pas le feeling du Français de souche, de celui qui a grandi dans le giron de parents vibrant à l'écoute de la Marseillaise, de celui qui sait bien que notre langue dérive du latin et du grec, de celui qui s'identifie à sa langue et qui l'aime.

Elle n'oublie pas sa patrie marocaine et veut nous faire payer le Protectorat et la pauvreté intellectuelle d'un peuple qui préfère détruire l'autre que de s'améliorer lui-même...

Les Français n’oublieront pas, eux, la réforme du collège, qui a préféré l’égalitarisme au détriment des enseignements d’excellence (Latin, grec, classes bi-langues).
Les Français n’oublieront pas, eux, son choix inacceptable de supprimer les bourses au mérite plutôt que d’encourager les élèves méritants à se surpasser.
Les Français n’oublieront pas, eux, les calamiteux programmes scolaires qui ont consacré le nivellement par le bas.
Les Français n’oublieront pas, eux, sa volonté d’imposer une désastreuse réforme de l’orthographe consacrant l’écriture phonétique au détriment de l’écriture traditionnelle.
Les Français n’oublieront pas, eux, sa tentative d’imposer l’enseignement de la théorie du genre à l’école avec notamment les « ABCD de l’égalité ».

Finalement, elle veut adapter notre langue, notre savoir et notre culture à celle des banlieues, celle de la racaille !

C'est donc à nous de nous adapter...

Une maroquinisation de la France, en quelque sorte !

Il faut mettre fin à cette parodie qui n'a que trop duré !

Balek !

Partager cet article
Repost0

commentaires